CAP cuisine en candidat libre : je m’organise comment?!

Ça fait un peu peur de préparer tout ça tout seul. Heureusement que d’autres l’ont fait avant nous et nous ont laissé leur témoignage précieux pour nous donner du courage lol. A ce titre, je remercie chaleureusement MIYU et son super blog qui est une mine d’informations qui m’a donné l’envie de sauter le pas!

 

Voilà en gros comment je compte m’organiser :

Mon objectif : passer le cap en juin 2019. J’ai donc 15 mois pour le préparer. je compte réaliser minimum 3 recettes par semaine.

Mes supports : je travaillerai essentiellement avec le manuel La cuisine de référence. Je pense également (comme le conseille Miyu) faire un stage intensif d’une semaine l’année prochaine avant le CAP, pour me mettre en condition et me confronter à une vraie cuisine professionnelle. Et je m’appuierai sur les tutoriaux en ligne.

Mon programme : le manuel est hyper dense! J’ai donc décidé de me concentrer sur les recettes qui me semblent sympas à faire ce printemps et cet été (ici). Le reste je le réaliserai à partir de cet automne. Je cuisine tous les jours pour ma petite famille donc malgré le grand nombre de recettes, je suis bien contente d’en tester des nouvelles! J’ai 15 mois devant moi, ce qui me permet de moduler mon programme comme j’ai envie. Le tout c’est de ne pas procrastiner 🙂

Nos échanges : Je viens d’ouvrir un groupe Facebook « CAP cuisine en candidat libre – session 2019″, afin que l’ on puisse discuter entre nous des épreuves, de tout ce qui nous tracasse ou tout simplement de nos recettes! N’hésitez pas à vous inscrire ici !!

 

A savoir :

Les modalités d’inscription : Tout dépend de votre situation. Si vous êtes titulaire d’un CAP, BEP ou de tout diplôme supérieur, vous êtes dispensé des épreuves d’enseignement général. Ce qui est mon cas, du coup je ne passe que les épreuves professionnelles. Sachez aussi que lorsqu’on se présente en candidat libre on n’a pas besoin d’effectuer de stage obligatoire. Enfin, les inscriptions se font en Octobre/Novembre et les épreuves se passent généralement en juin, mais je referai un point avec vous le moment venu.

Le nouveau référentiel mis en vigueur à partir de la session d’examen 2018 : Les épreuves d’enseignement général restent les même. Par contre les épreuves professionnelles sont régroupées en 2 catégories (au lieu de 3) :

  • EP1 : Organisation de la production culinaire, épreuve écrite – 2h (coefficient 4)
  • EP2 : Réalisation de la production de cuisine – Prévention Santé Environnement – épreuve pratique et oral (coefficient 14)

 

Livres  et sites de préparation

  • Epreuve pratique : « La cuisine de référence : Techniques et préparations de base, fiches techniques de fabrication » Michel MAINCENT – MOREL – éditions BPI
  • Epreuve écrite (EP1) : « Technologie Culinaire. Personnel, équipement, matériel, produits, hygiène et sécurité » Michel MAINCENT – MOREL – éditions Brochet
  • Epreuve orale (EP2) : « Prévention Santé Environnement CAP collection Cours particuliers – Cruçon, Crosnier, Naulieu.
  • Annales : www. bankexam.fr
  • tutuoriaux : web tv de l’Académie de Versailles.

 

Alors vous aussi vous vous lancez dans l’aventure ?

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s